lun. Oct 14th, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

KISANGANI : Cérémonie de prise d’armes, Joseph KABILA rehausse de sa présence.

4 min read
Crédit photo : les dépêches de la Tshopo

Le président de la République Joseph KABILA KABANGE a présidé ce vendredi 16 novembre, la cérémonie consacrant la fin de la formation de 3592 élèves policiers de la 1ière  promotion Joseph KABILA KABANGE. Ces élèves policiers ont été formés au centre d’instruction LUKUSA et à l’école de police de KAPALATA. La cérémonie s’est déroulée à l’esplanade de la poste. Durant 6 mois, ces élèves policiers qui sont en fin de formation et dont l’âge varie entre 18 à 25 ans, ont pu bénéficier de plusieurs formations notamment sur l’éducation à la citoyenneté, les techniques de communication, l’éthique et déontologie, les notions des droits de l’homme, les violences basées sur le genre et bien d’autres. Ces nouveaux policiers formés ont prêté serment d’obéir à la constitution, aux lois de la République et s’engagent au maintien de l’ordre public ainsi que la protection des institutions.

Occasion pour le numéro un de la police nationale congolaise, le commissaire divisionnaire AMULI BAHIGA, d’appeler les commissionnaires divisionnaire et les agents de la PNC à bien accueillir ces jeunes policiers formés, les encadrer tout en leur gardant au sein de leurs unités respectives. Quant aux nouveaux policiers, le commissaire général de la police nationale congolaise émet les vœux de voir ces policiers accomplir les tâches qui les attendent.

« …à vous les jeunes policiers, vous qui êtes à l’honneur aujourd’hui, la formation que vous venez de terminer vous aidera certainement à parfaire vos connaissances policières futures, et à avancer normalement en grade, si vous mettez en pratique ces qui suit ; 1. La Discipline, exécutez tout de suite et correctement les instructions de votre hiérarchie tout en étant sincère et honnête, 2.Exécution correcte des missions de la police conformément aux textes légaux, 3.Le respect strict du bon comportement du policier vis-à-vis de la population. Eviter le vol, la tracasserie, l’ivresse publique, les violences sexuelles, etc, bref, tous ce qui déshonore la police nationale congolaise, veiller donc aux respects strict des Droits de l’Hommes et du Droit International Humanitaire ,4.L’apolitisme de la police, 5.Le caractère national et républicain de la police donc être prêt et disponible à servir sous le drapeau partout sur l’étendue du territoire national et 6. La loyauté et le patriotisme… », a-t-il exhorté en ces termes les nouveaux policiers

Pour sa part, le directeur général de l’école de formation, le commissaire divisionnaire célestin KANYAMA, a présenté la fiche technique de formation. Il a souligné que ces jeunes policiers ont été recrutés en se basant sur les normes en la matière. Le commissaire divisionnaire Célestin KANYAMA revient sur le total des formés ainsi que les provinces de recrutement.

« Sur l’effectif de 6500 : Province du sud Kivu 1100, Province de la tshwapa 1000, Province du Nord Kivu 1000, Province de l’Ituri 1000, Province de bas-Uélé 800, Province de Haut-Uélé 800, Province du Maniema 800 …Après les examens de l’aptitude physique, médicaux et scientifiques, nous avons retenus un effectif de trois mille six-cent. Nous-nous sommes rassuré de leurs parfaite santé. C’est ce qu’ils vont vous démonter tout à l’heure, également tout au long de leur carrière policière et dans leurs unités d’affectation. Démarrée depuis le 13 juin 2018, cette formation a duré le temps prévu par la hiérarchie avec un effectif de 3.600 repartis de la manière suivante : Pour le centre d’instruction Lukusa les hommes étaient au nombre de 2.212 et les femmes étaient au nombre de185, total global 2399. Pour l’école de police de Kapalata, au départ pour les hommes 1093 et 100 pour les femmes. Total global 1193…En général pour les deux centres, les hommes 3305 et le femmes 285 pour un effectif de 3592,malheureusement 8 faibles se sont enfuit … », a-t-il conclu

Il convient de noter que trois policiers formés ont été primés meilleur et ont reçu quelques cadeaux des mains du chef de l’Etat. Au total, 12 000 jeunes dont l’âge varie entre 18 à 25 ans ont été recrutés dans l’ensemble du territoire national. Dans la province de la Tshopo, 3 600 jeunes policiers ont été formés dans deux sites, le centre d’instruction LUKUSA ainsi qu’à l’école de police de KAPALATA. Parmi les 3592 formés depuis juin 2018, figurent 285 femmes. La cérémonie s’est clôturée par quelques démonstrations ainsi que le défilé de nouveaux policiers.

 

octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031