Kisangani : coups de feu de ce vendredi, deux morts du côté des forces loyalistes

Kisangani : coups de feu de ce vendredi, deux morts du côté des forces loyalistes

Situation desolante à Kisangani l’avant-midi de ce vendredi 19 février. Les premières informations à notre possession font état de deux morts du côté des militaires FARDC. On parlerait également de près de quatre blessés.
Ces vaillants militaires auraient étaient fusillés par les hommes armés proche de la secte nzambe Lumumba et les deux corps ont été acheminés à la morgue des cliniques universitaires sous l’accompagnement des motards.

Les faits se sont produits sur la première avenue quartier des musiciens en plein centre-ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Selon les informations à notre possession, les forces loyalistes se seraient rendus en ce lieu pour démanteler ces hommes armés. Selon certaines sources, ces hommes armés seraient aux arrêts et acheminés à l’Etat major.

Signalons que cette situation n’a pas du tout perturbé la paix. La population continue à vaquer librement à ses occupations.

Jean Claude Fundi