mer. Nov 13th, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

Kisangani : Jean Pierre BEMBA zappe la presse et les victimes de la guerre de six jours

2 min read

En séjour à Kisangani pour célébrer le 21ième anniversaire de son parti Mouvement de Libération du Congo, MLC en sigle, Jean Pierre BEMBA GOMBO a tenu un gigantesque meeting populaire à l’esplanade de la poste de Kisangani.

Au cours de ce meeting, le président du MLC n’a fait que parler de la genèse de son parti et de sa lutte échouée d’après lui même.

Impliqué dans la guerre dite de «six jours» à travers son parti et en tant qu’Autorité Suprême du MLC, le chairman n’a fait mention de cette guerre que lorsqu’il a parlé de sa dernière présence à Kisangani.

«Ça fait exactement 21 ans depuis que j’ai foulé le sol boyomais, et ceux qui n’ont pas 21 ans d’âge, je pense que vos parents vous ont déjà dit ce qui s’est passé ici il y a autant d’années“.

Reconnu coupable comme le RCD par plusieurs boyomais, Jean Pierre BEMBA ne s’est pas offert l’occasion de se «laver» de ces «accusations» en accordant une interview aux médias boyomais après le meeting, ni en recevant les représentants des victimes de la guerre de six jours, moins encore en allant se recueillir devant les cimetières des victimes de la guerre de six jours.

Reçu ce week-end par l’Archevêque métropolitain de Kisangani Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA, l’acquité de la cours pénal international a été clair envers les quelques journalistes boyomais qui l’attendaient au sortir de son audience avec le président du CLC. Lui tendant le micro, le président du MLC a répondu haut et clair : « Je ne parle pas aux médias».

La guerre de six jours opposait, il y a vingt ans, l’armée ougandaise (soutenue par le RCD KML et le  MLC ) à l’armée Rwandaise (soutenue par le  RCD), faisant ainsi des dégâts humains et matériels énormes .

Trésor BOTAMBA.

novembre 2019
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930