lun. Sep 23rd, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

KISANGANI : Le personnel de l’orphelinat sollicite du gouverneur le déguerpissement imminent de l’orphelinat du DG LOTOYANO BOSENGI et l’ouverture d’une action judiciaire contre lui

2 min read

Ces agents de l’orphelinat ont été en sit-in devant le Gouvernorat de la province de la Tshopo ce  vendredi 13 Septembre. Ils scandaient des chansons à l’endroit du  Directeur Général de l’orphelinat national pour qu’il restituer à l’Etat congolais sa propriété et d’arrêter de  soumettre le personnel à des mauvaises conditions de vie             .

Parmi les allégations portées contre la personne du Directeur Général de l’Orphelinat LOTOYANO BOSENGI repris dans  leur  mémorandum, ces agents lui reprochent d’avoir manœuvré avec le gouverneur honoraire de la Tshopo Constant LOMATA KONGOLI à la veille de l’élection des gouverneurs en avril dernier pour qu’il soit réhabilité par une décision du Gouverneur. Et selon l’esprit de la dite décision, laquelle aucune référence n’a été fournie, et après l’analyse de toutes les pièces, il en ressort la conclusion selon laquelle l’Orphelinat National serait un organisme privé à caractère social et administratif sans but lucratif.

Ils  demandent au gouverneur  de province d’annuler immédiatement cette décision égoïste et illégale du gouverneur sortant N°01/CCK/080/CAB/PROGOU/P.TSH/2019 du 08 Avril 2019, car celle-ci met en captivité les agents de l’Etat et prête confusion en mettant en conflit les intérêts de l’Etat  et ceux des privés ; de protéger les agents de l’Etat œuvrant dans cet organisme déjà matriculés en attente de mécanisation incessante promise par le chef de l’Etat et de déclencher une action judiciaire contre Monsieur LOTOYANO BOSENGI Aloïs dans le dossier l’opposant à l’Etat congolais en ce qui concerne le patrimoine étatique  de la province  de la Tshopo avec comme conséquence, son déguerpissement imminent de la concession de l’orphelinat National.

L’Orphelinat National est une institution qui a été créée  en 1967 et rattaché à la présidence de la République depuis sa création jusqu’à l’avènement de l’AFDL en 1997, année à laquelle elle a été attachée au ministère des affaires sociales. C’est les fonds mobilisés auprès de la population congolaise (Zaïroise de l’époque) qui ont financé la construction de cet orphelinat  suite à la solidarité lancée par l’Etat après la rébellion de triste mémoire enclenchée en 1964  et qui avait décimé un grand nombre d’adultes laissant ainsi des milliers d’enfants orphelins.       

Trésor BOTAMBA et Benjamin KASIBU

septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30