Kisangani : relâchement des mesures barrières, la police et les services spécialisés réquisitionnés.

Kisangani : relâchement des mesures barrières, la police et les services spécialisés réquisitionnés.

Le maire de la ville de Kisangani demande au Commandant de District Urbain de la police nationale congolaise et aux services spécialisés, de veiller au strict respect des mesures barrières contre le coronavirus et de décourager tout contrevenant.

Dans un communiqué officiel de la mairie de Kisangani, Jean-Louis Alasso dit constater avec regret qu’il y a violation des mesures barrières éditées par le Président de la République Félix Tshisekedi en vue de faire face à la deuxième vague de contamination de Covid-19.

Le maire de la ville de Kisangani rappelle à la population que ces mesures restent en vigueur jusqu’au moment où la hiérarchie du pays aura à les lever.

Ces mesures barrières sont notamment, le port obligatoire des masques, interdiction de meeting, marches et réunions au lieu public, les cortèges funèbres, le lavage régulier des mains, distanciation physique.

Pompon BEYOKOBANA