Kisangani/Santé : un distributeur de Noramidopyrine (Dipyrone) aux arrêts.

PARTAGER

l’Inspection Provinciale de la Santé a mis la main ce mercredi 22 Mai sur distributeur qui approvisionne clandestinement la ville de Kisangani en Noramidopyrine connue sous l’appellation de dipyrone. Selon le Pharmacien Inspecteur de la Province de la Tshopo, John MBALA, il y a eu  importation frauduleuse et distribution d’un produit interdit de circuler sur le territoire de la République Démocratique du Congo. Le criminel, comme le qualifie le Pharmacien Inspecteur, a été conduite au Parquet de Grande Instance pour y être verbalisé. le distributeur est qualifié de criminel car ce produit est un poison qu’il distribue à la population.

C’est vers la fin de l’année 2018 que l’alerte  a été lancée par le Conseil National de l’Ordre de Pharmaciens. Dans une correspondance adressée à l’attention de tous les pharmaciens congolais, le jeudi  06 décembre 2018 à Kinshasa, cette organisation avait interdit toute production (fabrication),  distribution et administration de cette molécule.  La “Noramidopyrine” (Dipyrone), peut entraîner une agranulocytose potentiellement mortelle et ce plusieurs mois après la prise », avait alors affirmé le Conseil National de l’Ordre de Pharmaciens.

La molécule de la noramidopyrine, dipyrone, est un médicament qui était utilisé pour ses propriétés antalgiques car souvent indiqué pour traiter la fièvre, et les douleurs légères ou modérées.