Les dégâts occasionnés par les étudiants de l’université de kisangani au mois de février dernier estimés à des centaines des milliers de dollars.

Dollars americains Cent et Cinq milles Quatre Cents et Cinq Soixante et un centimes (105 405.61 usd), c’est le montant estimé des dégâts causés par les manifestations des étudiants du 7 et 8 février derniers. Ce montant est contenu dans le rapport de mission des bons offices de son Excellence Monseigneur Marcel UTEMBI, Archevêque métropolitain de kisangani et président de la CENCO, en collaboration avec Son Excellence Monseigneur LOTIKA, Président du synode provincial de l’église du Christ au Congo et du major divisionnaire de l’armée du salut à Kisangani.

A la suite de la crise qui sévit depuis le 8 février à l’université de kisangani et après une série de réunions avec les différentes parties prenantes à la crise, une commission chargée de l’évaluation des dégâts causés par les étudiants le 7 et 8 février 2019 avait été instituée. Cette commission a travaillé pendant deux jours, du 11 au 12 mars, et a produit son rapport le 14 mars. Ce rapport fait état de neuf véhicules endommagés sont trois brûlés et huit motos dont sept calculées. Le rapport parle également des maisons des 8enseignants qui ont été vandalisées.

Dans ce rapport d’évaluation des dégâts et de plaidoyer auprès du pouvoir public de près de seize pages, mes auteurs donnent tous les détails des vies endommagés et les prix réels pour leurs réparations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *