Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA, dix ans déjà à la tête de l’archevêché de Kisangani.

Dixième année de la prise canonique de l’archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Kisangani, Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA. A cette occasion, une messe d’action de grâce a été dite le dimanche 2 juin par ce dernier en la cathédrale Notre Dame du Très Saint Rosaire. La messe a été dite le 16ième dimanche de pâques pendant que l’église famille célèbre l’ascension du christ. Cet événement  devait avoir lieu à la 6ième semaine de pâques. Mais sur autorisation du Saint Siège après demande expresse de la CENDO,  Conférence Nationale Episcopale du Congo, il a été  célébré en même temps le dixième anniversaire de prise de possession canonique de l’Archidiocèse de Kisangani par son pasteur, son excellence Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA, archevêque métropolitain de Kisangani et Président de la CENCO. Un culte d’adoration afin de rendre gloire au Seigneur pour la conduite des brebis de Kisangani par son pasteur. Dans la communion du Christ, le prélat et ses fidèles ont loué l’Eternel pour ses merveilles et grâce accordées à l’Archidiocèse de Kisangani, Eglise-famille.

L’archevêque métropolitain de Kisangani et Président de la CENCO a remercié et félicité les fidèles chrétiens pour leur accompagnement pendant cette étape de sa pastorale. Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA a, par la même occasion, évoqué quelques réalisations pastorales pendant ces dix ans, notamment les visites pastorales dans les quatre zones pastorales voire dans les communautés chrétiennes les plus reculées qui n’ont pas bénéficié de telles visites depuis quelques décennies. Ces visites ont permis de palper du doigt l’ampleur et l’immense besoin d’évangélisation dans cette vaste église. Ce besoin démontre que le diocèse de Kisangani a besoin de beaucoup d’agents pastoraux, religieux ou laïcs. L’officiant du jour n’a pas manqué de mentionner l’organisation chaque année des journées pastorales à l’intention des agents pastoraux.

Tout en souhaitant longue vie à leur pasteur, les fidèles chrétiens se disent être satisfaits de celui-ci. Pour preuve, plusieurs biens des valeurs, constitués des vivres et non vivres et autres cadeaux ont été remis à l’Archevêque Métropolitain de Kisangani. Cette messe d’action de grâce s’est clôturée par un cocktail offert aux invités, chrétiens et membres de famille où les chansons et danses folkloriques étaient au rendez-vous.

Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA, il y a dix ans, a succédé à Monseigneur Laurent MOSENGO PASINYA qui avait été envoyé au siège métropolitain de  Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *