mer. Nov 13th, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

Tshopo : Combattre Jeanine MABUNDA est synonyme de fouler au pieds le contenu de la résolution 1325 des Nations Unies.

2 min read

C’est en tout cas ce que pensent les femmes réunies autour du collectif des femmes basées à Kisangani dans la Province de la Tshopo sur la tentative d’éviction de l’honorable Jeanine MABUNDA LIOKO du perchoir de l’Assemblée Nationale au motif d’une prétendue incompétence et manque de leardership. Ces femmes l’ont fait savoir le vendredi 1er novembre 2019 dans une déclaration rendue publique et déposée à notre rédaction. 

A la lecture de cette déclaration, ces femmes estiment que l’Honorable Jeanine MABUNDA est la première femme à occuper ce grand poste de responsabilité au regard de ses mérites, ce qui constitue, selon elles,  un motif de joie et de fierté non seulement pour les femmes, mais également pour toute la nation congolaise et le monde entier. 

Ces femmes pensent que c’est fouler au pied tous les efforts fournis par le pays, la RDC, dans le cadre de la promotion du leadership féminin pendant que tous les pays du monde font un état des lieux de la mise en oeuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies adoptée à l’unanimité par les états membres  le 31 Octobre 2000.

Le Collectif des femmes décrie ce comportement indigne tendant à déstabiliser les institutions de la république en s’attaquant à leurs animateurs principalement à l’honorable Jeanine MABUNDA puisqu’elle est femme et qu’elle prône l’excellence au travail. 

A cette déclaration de conclure : « Ne touches pas à la présidente Jeanine MABUNDA ».

La rédaction.

novembre 2019
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930