TSHOPO : Les arbitres de Kisangani s’outillent sur les modifications de quatre lois du jeu apportées par la FIFA

PARTAGER

Quelques arbitres de la ville de Kisangani, une dizaine,  participent depuis le jeudi 30 mai à un séminaire de trois jours organisé par AMARKIS, Amicale des Arbitres de Kisangani. Le complexe scolaire WINA sert de cadre à cette rencontre.

Ce séminaire de mise à niveau tourne autour des modifications des lois sur le jeu, voulu par la FIFA, Fédération Internationale de Football Association. Ces assises qui visent non seulement à actualiser les connaissances des   membres de l’Amicale des Arbitres de Kisangani pour être à la une dans ce domaine, mais aussi une mise à niveau en prévision du championnat provincial. Selon l’arbitre international de la FIFA, TANGUI LUPEMBE, et facilitateur de ce séminaire, l’objectif poursuivi ici est celui de mettre au même niveau des connaissances les arbitres des Kisangani et ceux d’autres cieux. Il revient sur les mobiles de vulgarisation des lois sportives.

« …Pourquoi ce moment ? C’est juste par ce que nous sommes dans la période morte…C’est pendant cette période que la Fédération Internationale de Football Association préfère apporter des modifications sur les lois sportives si besoin il y en a car, c’est en ce moment que les fédérations membres de la FIFA s’organisent pour vulgariser toutes les modifications existantes… »

En ce qui concerne la ville de Kisangani, ce facilitateur souligne que c’est dans  le souci d’uniformiser la loi du Football que AMARKIS a organisé  ce séminaire.

Il sied de noter que quatre de dix sept lois du jeu ont subies des modifications de la part de la FIFA et entrerons en vigueur ce 1er  Juin 2019.