TSHOPO : Les entrepreneurs bénéficiaires de la subvention du projet CONGOs renforcent leurs capacités en gestion financière

PARTAGER

Les entrepreneurs bénéficiaires de la petite subvention du projet CONGOs et les délégués des associations des exploitants de bois participent depuis le mercredi 03 Avril à un atelier de formation sur la gestion financière. Une formation de trois jours organisée par le projet CONGOs.

Entreprendre est une prise de risque plus ou moins considérable. Et le succès de l’entreprise dépend de beaucoup d’éléments entre autre l’environnement de l’entreprise, le marché, la qualité des produits, la gestion et l’organisation interne du travail. C’est pour capitaliser les acquis antérieurs en répondant aux besoins identifiés et carences observées, que le projet Congos organise cette formation sur la gestion financière. Cette formation est basée essentiellement sur les notions de base de comptabilité, la détermination des différents coûts au sein de l’entreprise et comment faire l’analyse de risque pour son entreprise.

Pr Alphonse MAINDO

Selon le professeur Alphonse MAINDO, directeur régional de Tropenbos RD Congo, la pauvreté est un fléau pour le Congo. A l’en croire, elle frappe plus particulièrement les populations rurales et celles dépendantes des forets pour vivre. Il parle de l’importance de cette formation.

«…Il s’agit de la lutte contre l’extrême pauvreté et qui touche essentiellement des gens qui sont dans des milieux ruraux, les gens qui dépendent de la forêt. Donc nous faisons ce travail pour améliorer leurs conditions de vi …Alors c’est pour cela que nous voulons dans ce cadre appuyer les femmes qui sont dans l’entreprenariat en leur donnant un peu des moyens pour leur autonomisation…Ce programme rentre également dans le cadre de faire vivre les gens de la forêt, améliorer leur condition de vie sans détruire la forêt, c’est aussi l’un  des objectifs de développement durable qui consiste à lutter contre le changement climatique… » Souligne-t-il

Au total 23 personnes venues de la province de MONGALA, ITURI et de la TSHOPO prennent part à cette formation. Il s’agit donc de sept représentants des exploitants de bois et seize entrepreneurs bénéficiant de la petite subvention de l’entreprenariat. 

Il convient de noter que le projet CONGOs est le fruit de la  collaboration des ONG en faveur des moyens de subsistance  communautaire équitable et durable dans les forets du bassin du Congo. Il est aussi un entreprenariat rentable et durable basé sur une bonne gestion financière.