mer. Nov 13th, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

Tshopo : L’Université Mariste du Congo, un bon élève du Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

2 min read

L’année académique 2019-2020 est lancée officiellement ce mardi 15 octobre. Le coup d’envoi a été donné par le ministre de tutelle Thomas LUHAKA, et ce conformément aux exigences académiques. La même séance a été vécue à l’université Mariste du Congo. C’est la grande salle de cet alma mater qui  a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le recteur de cette institution d’enseignement supérieur et universitaire en présence des autorités académiques et plusieurs invités.

Occasion pour le Professeur Billy BOLAKONGA de souligner que l’année académique passée était caractérisée par la livraison sur le marché de l’emploi des licenciés dans les différentes facultés des sciences humaines et des ingénieurs agronomes. Pour le recteur de l’université mariste du Congo, l’année académique 2019-2020 s’ouvre dans un contexte politique conjoncturel particulièrement difficile. Il estime qu’au cours de cette année académique, son institution d’enseignement bâtira sa politique sur quatre piliers. A l’en croire, Pour réussir à relever un défi, il faut une dose d’abstrait projectif et créatif qui prendra peu à peu corps.  

L’offre d’une formation de qualité qui favorise la compétitivité, l’employabilité et l’entrepreneuriat; la marche vers son internationalisation au travers de la concrétisation du bilinguisme (Français-Anglais), d’une part, et l’obtention de l’homologations des diplômes décernés à l’UMC dans le réseau international des universités maristes, d’autre part; la promotion des valeurs citoyennes et chrétiennes assises sur le socle des vertus maristes en vue de former, comme l’ambitionnait saint Marcelin Champagnat, des bons citoyens et des chrétiens; la valorisation, la promotion et la conscientisation des ressources humaines propres de l’UMC et celle qui viennent en appui à la formation.

L’université mariste du Congo est une université d’obédience catholique et fruit des frères maristes. Elle est à sa septième année d’existence. Lors du lancement de la rentrée académique à Kinshasa, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Thomas LUHAKA LOSENDJOLA a fustigé la baisse du niveau de l’enseignement. Il a annoncé à cet effet des réformes profondes du secteur de l’enseignement supérieur afin de promouvoir la relève du système éducatif universitaire. Pour le ministre, l’objectif de ces réformes est de permettre aux étudiants d’acquérir une formation pouvant leur permettre de contribuer à l’émergence de la RDC.

Trésor BOTAMBA 

 

novembre 2019
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930