TSHOPO : TROPENBOS RDC signe un protocole d’appui technique et financier avec entrepreneurs exploitants artisanaux-forestiers de Mahagi

PARTAGER

Après plusieurs formations organisées par l’ONG TROPENBOS RDC à l’intention des exploitants artisanaux et forestiers, vient ensuite l’étape d’appui technique et financier aux petites et moyennes entreprises qui ont mis les théories apprises en pratique. C’est ainsi qu’un protocole de partenariat pour le reboisement, l’appui technique et financier vient d’être signé ce mardi 4 juin entre deux petites et moyennes entreprises forestières et l’ONG TROPENBOS RD Congo. Ces entreprises sont représentées respectivement par Jeanine MWANGO AKUMU et Moise PIKISA tous du territoire de MAHAGI dans la province de l’Ituri.    La signature de ce protocole s’est déroulée dans la salle de réunions de l’ONG TROPENBOS RD Congo.

Cet appui technique et financier vise d’une part à encourager les exploitants forestiers ayant capitalisé les acquis des différentes formations en les traduisant en acte et cela en faisant un pas dans le reboisement, et d’autre part, inciter d’autres exploitants forestiers à s’impliquer dans le reboisement.

Selon  Alphonse MAINDO, directeur régional de  TROPEN BOS RD Congo, l’état de reboisement dans le paysage centre où son ONG intervient, demeure mitigé. Il souligne que cette inactivité entraine plusieurs conséquences notamment, la disparition et la réduction des espèces exploitées ainsi que la dégradation des écosystèmes forestiers. Professeur Alphonse MAINDO parle des critères d’obtention de cette subvention.

«…C’est sous les critères du devoir, l’intériorisation, l’appropriation ainsi que l’effectivité de ce qu’ils font que  ces deux entrepreneures ont été sélectionnés pour bénéficier de l’appui pour les aider à développer leurs activités…Je les félicite  solennellement aujourd’hui de tous pour leurs actions en faveur des forêts et  de l’environnement…»

Les bénéficiaires de cette subvention remercient, de leurs cotés, l’ONG TROPENBOS RDC pour son accompagnement. Jeanine MWANGO et Moïse PIKISA, respectivement responsables de ces deux entreprises, dévoilent les motivations de reboisement de leurs différentes concessions forestières.

«…J’ai eu l’idée de reboiser vue la menace du réchauffement climatique qui ne nous a même pas épargné nous ITURIENS et qui conduit peu à peu à la désertification de notre province, c’est ce qui nous a poussé à reboiser pour enfin bénéficier de l’oxygène…Nous savons tous que le monde est victime du réchauffement climatique, un fléau contre lequel toutes nos armes devraient tourner et moi je lutte pour m’inscrire sur la liste de ceux qui auront combattu le réchauffement climatique en reboisant…J’ai reçu à reboiser 5.000 arbres jusqu’ici… »

Cet appui technique et financier de l’ONG TROPEN BOS à ces exploitants forestiers rentre dans le cadre de son programme alliance pour les moyens d’existence vert qui vise entre autre la restauration des espaces dégradés.  Il convient de noter que les deux entreprises bénéficiaires de cette subvention du partenariat d’appui au reboisement, sont du territoire de Mahagi dans la province de l’ITURI.