lun. Oct 14th, 2019

RFMTV

La Radio Télévision Forces des Médias

UNIKIS : Vingt millions de Francs Congolais remis à l’ancien recteur à la remise et reprise, une manne qui ne se justifie pas.

2 min read

La procédure de la remise et reprise entre le recteur  Benoît DHEDHA  et son prédécesseur est mise en cause par l’association des professeurs de l’Unikis vue son caractère monnayé et sourdine à en croire cette association. L’ancien recteur de l’Université de Kisangani Faustin TOENGAHO LOKUNDO est également pointé d’un doigt accusateur  par l’Association des Professeurs de l’Unikis (APUKIS) pour avoir  conditionné la remise et remise par une dotation financière injustifiable et scandaleuse d’une grosse somme d’argent  en sa faveur.

C’est à travers une correspondance adressée au recteur de l’Université de Kisangani Professeur Benoit DEDHA le 05 Août courant que l’APUKIS s’est exprimé à bouton ouvert face à la procédure de la remise et reprise entre lui et son prédécesseur, vendredi 12 juillet 2019. Selon cette correspondance, l’APUKIS reproche l’actuel recteur d’avoir alloué vingt millions de Francs Congolais à son prédécesseur, soit près de 12.121 dollars américains. Cette donation, selon  la lettre de l’APUKIS, a scandalisé le personnel de l’Université. La correspondance souligne qu’aucun recteur n’a bénéficié d’une telle donation.

L’APUKIS souligne qu’ “il  n’existe  aucun texte réglementaire légal régissant l’enseignement supérieur et universitaire (ESU) qui prévoit l’attribution de cette somme aux anciens membres des comités des gestions par leurs établissements. L’APUKIS recommande à cet effet le remboursement de la cagnotte dûment remise à l’ancien recteur de cette Université. Cette Association des professeurs reproche au nouveau recteur de l’UNIKIS d’avoir organiser la remise et reprise en cachette, pourtant cela devait se faire lors d’une cérémonie officielle à l’issue de laquelle il devait prendre officiellement ses fonctions  et conduire la destinée de 1.400 employés et 10.000 étudiants”.

Depuis la publication de cette lettre, l’actuel recteur reste injoignable.

Pour votre gouverne, cette remise et reprise devrait avoir lieu entre les mois de novembre et de décembre 2018, mais des barrières d’ordre régionalistes, ses sont érigés, des thèses   selon lesquelles le Professeur Benoit D’EDHA ne devrait pas occuper ce poste, n’étant pas de la Tshopo. Des sit-in et autres formes des manifestations des étudiants ont été constatés dans le but de bloquer cette remise et reprise et d’autres enseignants étaient cités pour avoir soutenus ces mouvements estudiantins.

Trésor BOTAMBA

octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031